Céline Avoyne

Qui suis-je ?

CÉLINE AVOYNE

Sophrologue Hypnothérapeute

Secrétaire médicale en pédopsychiatrie

Infirmière auprès de l’enfant et sa famille (maternité, néonatologie, pédiatrie, gynécologie)

Sophrologue avec spécialité Enfance et Périnatalité formée à Paris titre RNCP

Communication bienveillante

Sonothérapie

Hypnose (hypnonatal, gestion des émotions, Enfant) formée par Lise Bartoli

Atelier Massage/Réflexologie/Portage 

Relaxation
Rééquilibre
Reconnexion
Confiance

Mon histoire

 

J’ai commencé ma carrière professionnelle en 2000 à la Fondation Bon Sauveur en tant que secrétaire médicale en Pédopsychiatrie dans un centre médico-psychologique. Très investie dans mon travail, j’ai eu le besoin d’accéder à la prise en charge du patient par le soin, c’est ainsi que j’ai décidé de faire des études d’infirmière. J’ai passé mon diplôme d’infirmière en 2009, alors enceinte de mon 1er enfant à quasi 7 mois de grossesse en service de néonatologie.

 

J’ai par la suite été embauchée à l’hôpital de Cherbourg en service de néonatologie. J’ai pendant 7 ans travaillé dans différents services du Pôle Mère-Enfant en néonatologie, maternité, unité kangourou et pédiatrie. Lorsque j’ai travaillé en pédiatrie il été nécessaire pour moi d’effectuer les soins à l’enfant de la façon la plus douce possible (chant, respiration, détournement par le jeu…) pour que l’enfant ait un souvenir positif de son séjour à l’hôpital ce que je n’avais pas connu enfant. C’est aussi à ce moment là que j’ai découvert la sophrologie pendant la grossesse de mon 3ème enfant lors de séances de groupe.

 

A mon retour de congés maternité de mon 3ème enfant, la direction m’a imposé de travailler en service de gynécologie. Cela a été pour moi un tsunami émotionnel car de personnalité discrète au travail et parlant peu de moi, peu de personnes savaient que j’avais perdu ma maman à l’âge de 23 ans d’un cancer de l’utérus dans ce même service.

 

J’ai commencé à avoir des angoisses au travail, à ne plus savoir où été ma place, à ne pas comprendre ce que la vie m’imposait. J’ai alors été arrêtée pendant plusieurs mois et débutée un travail personnel pour lâcher les paquets enfouis en moi, les émotions refoulées. J’ai été suivi par le psychologue du travail, par mon médecin traitant (pas de prise de traitement médicamenteux) par ma sophrologue et c’est ensemble semaine après semaine et avec détermination que le suivi s’est fait. Suite à ce travail personnel, cette introspection de plusieurs mois j’ai pu redéployer mes capacités et mettre en avant mes valeurs, mes aspirations.

 

J’ai donc repris le travail et pu travailler dans le service de gynécologie et sur les autres services du Pôle Mère-Enfant.

 

Suite à cette expérience et parce que le projet de formation de Sophrologue été présent depuis longtemps, je suis partie à Paris effectuer cette formation avec les spécialités Enfance et Périnatalité.

 

Mon diplôme en poche, j’ai rapidement pris la décision de quitter l’hôpital pour créer mon entreprise et accompagner à mon tour les enfants, les adolescents et les adultes.

 

Depuis j’ai élargi mes outils d’accompagnement tels que la communication bienveillante, l’hypnose et la sonothérapie. Ces différents outils me permettent de répondre aux différents besoins des personnes que je reçois.

 

Je tiens à remercier toutes les personnes qui ont été sur mon chemin, toutes les expériences bonnes ou mauvaises que j’ai pu vivre et traverser. En effet quand je regarde en arrière, je m’aperçois que je suis riche de tout cela.

 

C’est aussi pour cela que je suis en mesure d’accompagner les personnes que je reçois avec une écoute, une empathie, une bienveillance nécessaire et simplement humaine.

 

Je remercie aussi mon mari et mes enfants d’avoir été mon soutien, leur amour et l’amour que je leur porte m’aide chaque jour. Je les remercie de me faire vivre ma vie, notre vie. Je vous aime éternellement.

Sophrologue Hypnothérapeute à Valognes

06 35 02 02 41

50700 Valognes

Consultations

Sur rendez-vous

Contactez-moi